jeudi 21 mai 2009

Interrogations après l'arrestation de deux garçons de 6 et 10 ans à Floirac


Interrogations ??? mais il n'y a pas d'interrogations à avoir ...

Nous citoyens Français devons avoir honte de cette république , nous devons dire NON !

-


Mon fils a été interpellé ici, ils l'ont fait descendre de son vélo, ils l'ont embarqué dans la voiture avec son vélo. Ils ont attendu le petit de six ans qui est arrivé derrière, et ils ont fait la même procédure"
, a raconté à la presse, devant l'école, la mère de l'enfant le plus âgé, Aïcha Ouachim. "Moi j'ai été informée par la maîtresse du plus petit, qui est en maternelle", a-t-elle ajouté, affirmant par ailleurs avoir fourni la preuve que le vélo que conduisait son fils n'avait pas été volé.

Olivier Billand, le directeur de l'école primaire Louis-Aragon, où sont scolarisés les deux enfants, a jugé "inadmissible la mise en place d'un tel dispositif policier". "Ils auraient pu s'adresser à la famille sans attendre la sortie de deux cents enfants pour interpeller devant leurs petits camarades deux élèves de neuf et six ans", a-t-il estimé.

Lors d'un point de presse organisé à la mi-journée à l'hôtel de police de Bordeaux, le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP), Albert Doutre, a apporté son soutien aux policiers. "Je soutiens entièrement et j'assume entièrement jusqu'au bout ce qui a été fait", a-t-il déclaré, estimant que tout avait été fait dans le cadre "des lois de la République".

L'article ici

-



Ah, elles ont bon dos , les lois de la République !


Traquer des enfants de 6 & 10 ans ... ?


La FRANCE d'après, la france de sarkozy ... mais c'est la france de vichy, des rafles et de la milice ... allons nous supporter ça, encore, pendant longtemps ?


C'est qui le prochain ?


Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur



PS : "TOUS A LA BASTILLE" C'est notre seule chance !

1 commentaire:

martine horovitz silber a dit…

ils ont du croire que c'était le vélo de clavier