mardi 21 décembre 2010

P Richert : Ministre et président de région : le reniement de l'UMP


P - Richert 100 % indisponible pour l'Alsace !



"Nommé en novembre ministre des collectivités territoriales dans le gouvernement Fillon 3, Philippe Richert cumule à sa nouvelle fonction celle de président de la région Alsace. Pourtant, à la fin de l'été 2009, à la veille de la campagne régionale, les patrons de l'UMP l'avaient promis : les ministres cumulards, "c'est terminé"."

La suite de l'article



En Alsace nous avons cette particularité que nous envie le monde entier ... celle de nous faire rouler dans le choucroute ... tout en gardant le sourire !






Bésitos à toutes et tous


Eric Bloggeur Mulhousien





PS : "CASSE TA TV" C'est ta seule chance !
 

Vas là bas y a du bon à lire :

Cleoschweitzer.org/post/2010/12/21/LE-BUDGET-CULTURE-2011-EN-BAISSE-A-LA-REGION-ALSACE-!


Slovar.blogspot.com/2010/12/priorites-pour-2011-les-francais-et-le.html

Bahbycc.com/2010/12/prime-la-casse-de-leducation-nationale.html

Disparitus.blogspot.com/2010/12/pourquoi-dsk-na-t-il-toujours-pas.html


Desfraisesetdelatendresse.blogspot.com/2010/12/e-blogs-cest-fini.html

vendredi 17 décembre 2010

Brice Hortefeux condamné pour atteinte à la présomption d'innocence - est toujours ministre




Alors que la question des délinquants récidivistes et multi-récidivistes se pose avec insistance dans la fFrance  ump - fn . Nous ne pouvons qu'apprécier le message qu'adresse le gouvernement sarkozy-fillon au monde entier :


En fRance, on peut être condamné et être toujours ministre et même ministre de la police.

"Le ministre de l'intérieur, Brice Hortefeux, a été condamné, vendredi 17 décembre, par le tribunal de grande instance de Paris pour atteinte à la présomption d'innocence à l'encontre de David Sénat, ancien conseiller de Michèle Alliot-Marie au ministère de la justice. M. Hortefeux devra verser un euro de dommages et intérêts à M. Sénat. Le ministre devra en outre s'acquitter du versement de 3 000 euros pour frais de procédure.

L'article ici"

Et dire que certains trouvent que notre bon pays la Corée-du-Nord-et-de-Navarre ressemble de plus en plus à une dictature ?

N'importe quoi !


Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien




PS : "CASSE TA TV" C'est ta seule chance !
Vas là bas y a du bon à lire :

Saintpierredescorps-cestouca.blogspot.com/2010/12/hadopi-3-ca-sera-quoi.html

Comite-de-salut-public.blogspot.com/2010/12/en-finir-avec-leur-liberte-dexpression.html

Unclavesien.blogspot.com/2010/12/trafic-de-donnees.html

Cpolitic.com/cblog/2010/12/11/parodie-daffiche-de-film-we-are-4-lions/

lundi 13 décembre 2010

De nouvelles chutes de neige arrivent, le gouvernement se prépare ... "Nous sommes dans la merde !"


Avec l'épisode neigeux, du mercredi 8 décembre 2010, la fRance a découvert, l'incompétence érigée en politique d'état !

"Mercredi dernier, il est aux environs de 17 heures, quand Brice Hortefeux assure plein d'aplomb «qu'il n'y a pas de pagaille» en Ile-de-France malgré les chutes de neige qui s'abattent sur la région depuis midi.
«Vous savez ce qu'il y a avec "pagaille", c'est "pagaille indescriptible", poursuit le ministre. Vous voyez, précisément, là on décrit la réalité de la situation et ça démontre qu'il n'y a pas de pagaille. Ce qui pose problème, ce sont les routes lorsqu’elles sont inclinées. Les conditions météorologiques entraînent des complications, c’est le mot juste "complications"». Les automobilistes franciliens déjà coincés sur de nombreux axes comme la N104 ou la N118 auront apprécié. Vers 19 heures, le centre régional de circulation routière (CRICR) annonce même 410 km de bouchons cumulés en Ile-de-France, soit le nouveau record du genre ! Des dizaines de milliers d'automobilistes passeront la nuit dans leur véhicule. Le lendemain, Hortefeux refuse de faire amende honorable et explique juste que les conditions météorologiques se sont «dégradées» après son conférence de presse de la veille."

... Non, ce n'était pas la pagaille, c'était juste un gigantesque bordel !

Puis à Moscou, c'est au tour du VRP de la liquidation française de montrer son plumage :

"Le Premier ministre François Fillon a affirmé jeudi que Météo France "n'avait pas prévu" l'épisode neigeux qui a paralysé les transports en région parisienne mercredi, "en tout cas pas son intensité".
"Météo France n'avait pas prévu cet épisode neigeux, en tout cas pas son intensité puisque les prévisions étaient de trois centimètres et qu'il est tombé, je crois, 12 centimètres sur Paris même, et 20 centimètres sur certaines régions de la banlieue", a déclaré le chef du gouvernement lors d'un déplacement en Russie.
"Donc, il est incontestable que les services chargés du déneigement ont été pris au dépourvu", a-t-il ajouté, selon des propos retransmis sur France-Info."

... Depuis nous savons que Météo France avait largement prévu l'évènement en classant la journée orange !!!

Alors qu'un nouveau front neigeux approche de la fRance, nous apprenons que nos brillants de la PolitiqueAcadémie's se préparent ... mais à quoi ?



Et bien je vais vous le dire : A trouver un nouveau bouc-émissaire !

Car vous ne pensez tout de même pas sérieusement que des années de casse du service public n'ont aucun impact sur la vie quotidienne des citoyens .

Pour le moment , les effets se font ressentir plus souvent en cas de crise, bientôt les effets seront quotidiens ... mais nous y serons habitués. :-(

Donc : De nouvelles chutes de neige arrivent, le gouvernement se prépare ... "Nous sommes dans la merde ... jusqu'au cou !"




Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien







PS : "CASSE TA TV" C'est ta seule chance !
 
Vas là bas y a du bon à lire :



mercredi 17 novembre 2010

jeudi 11 novembre 2010

Sarkozy : la réforme des retraites a "sauvé" le régime par répartition


"Avec cette loi, notre régime de retraite par répartition est sauvé", a déclaré le chef de l'Etat, "les Français sont désormais assurés qu'ils pourront compter sur leur retraite et que le niveau des pensions sera maintenu".

La suite du pipo ici

Évidement qu'il faut être "terriblement" con pour croire un truc pareil !!!

Car tout le monde sait maintenant que la seule chose qui sauvera le système de retraites et plus largement le système économique français, sera une refonte complète du système fiscal du pays .

Lorsque l'état ump cessera de piller la France en donnant chaque année 173 milliards d'euros aux entreprises et aux medef , nous commencerons à aller bien mieux.

Mais pour ça , il va falloir attendre au minimum 2012 ... bon courage



Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien









PS : "REPRENONS LE POUVOIR" C'est notre seule chance !


Vas là bas y a du bon à lire :

Mespetitesfables.blogspot.com


Despasperdus.com


Intox2007.info

mardi 9 novembre 2010

Les Français sont nuls en économie ... et de plus en plus en pauvre !


Comment voulez vous qu'il en soit autrement ?

"Les Français ont des lacunes à combler en culture économique, avec une moyenne de 8,3 sur 20 obtenue à un questionnaire élaboré par le Conseil pour la diffusion de la culture économique (Codice)"

D'un autre coté , l'économie étant une science aussi conne que l'astrologie, en posant les même questions , les Français seraient-ils meilleurs ?

Pendant ce temps , les sinistres résultats de toutes ses fumisteries portent leurs fruits !


Un rapport du Secours catholique révèle ce mardi que les Français les plus pauvres vivent avec de moins en moins d'argent. François Soulage, le président de l'association l'analyse.


Votre rapport révèle que le Secours catholique aide 80 000 personnes de plus en 2009.
En un an, il y a eu une forte augmentation de personnes vivants en deçà du seuil de pauvreté, estimé à 970 euros par mois. Aujourd'hui, le Secours catholique aide 1 480 000 d'individus, contre 1,4 million l'année dernière. Les 80 000 personnes supplémentaires auxquelles nous venons en aide vivent, elles, avec seulement 548 euros. Au total, 798 000 adultes et 682 000 enfants sont touchés par le fléau de la pauvreté.  

De nouvelles catégories alimentent-elles cette hausse? Et pour quels motifs?
Deux nouvelles catégories sont touhées. 12% sont des actifs de moins de 25 ans. En cause: la diminuation de propositions de CDI et donc de leur rémunération. Ces personnes n'ont plus l'occasion de mettre de l'argent de côté. Autre catégorie: les femmes. Les mères au foyer, dont les ressources se retrouvent d'un coup amoindries en cas de divorce ou de séparation, ont du mal à retrouver rapidement un travail. Le cas de personnes isolées c'est-à-dire vivant seules représentent 44% des situations en difficulté, dont 80% sont des femmes.  

Et pour le reste?
Le rapport fait état de 15% de personnes de plus de 50 ans qui désespèrent de retrouver un emploi. Mais ce chiffre n'a rien de nouveau. La plupart de ces gens se contentent d'indemnités minimales. Une partie des couples dont un des partenaires a subitement perdu son emploi est également concerné.  

Quelles solutions proposez-vous ?
Le problème aujourd'hui c'est que l'évolution des minima sociaux ne concorde pas du tout avec l'évolution des besoins essentiels de la population. Le pouvoir d'achat ne cesse de se dégrader et les conditions de vie sont en grande précarité. Aujourd'hui, le Secours catholique demande une réaffection des fonds publics et un effort considérable de solidarité nationale. Que ceux qui le peuvent aident ceux qui ne peuvent plus grand-chose.  

Etes-vous optimiste pour les années à venir?
Je reste confiant car tout est possible si la population se mobilise pour un élan de solidarité. Et pour ça, il faut que les gens comprennent dans quelle poche va passer leur argent, pourquoi et surtout pour qui. La publication du rapport a pour vocation de réveiller les consciences face à la situation dramatique actuelle.  

La source : L'express.fr



... Travailler plus ... pour gagner moins... merci l'ump !




Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien








PS : "REPRENONS LE POUVOIR" C'est notre seule chance !


Vas là bas y a du bon à lire :


Danslessouliersdoceane.hautetfort.com/archive/2010/11/07/je-suis-populiste-et-je-t-emmerde.html


Peuples.net/post/Il-%C3%A9crit-pour-rien


Gularu.fr/blog/pensees/clochard-et-entrepreneur-en-france

vendredi 15 octobre 2010

Guillaume Sarkozy, futur bénéficiaire de la réforme des retraites ?


Il fallait comprendre : "Une démocratie irresponsable"

...

Le site d'information Médiapart affirme jeudi 14 octobre que la réforme des retraites pourrait favoriser les intérêts du groupe Malakoff Médéric, dont le délégué général n'est autre que Guillaume Sarkozy, le frère du chef de l'Etat.
Selon Médiapart, la réforme "va conduire à l'asphyxie financière des grands régimes par répartition" et sera donc "propice à l'éclosion de ces grands fonds de pension qui n'étaient pas encore parvenus à s'acclimater en France, à quelques rares exceptions près". Parmi les opérateurs privés d'ores et déjà sur les rangs, figure le groupe Malakoff Médéric.

Des alliés puissants

"Il ne s'agit pas que d'une coïncidence. Mais bien plutôt d'une stratégie concertée en famille", écrit Médiapart, "l'un assèche les régimes par répartition tandis que l'autre pose les fondements du système par capitalisation". Le site ajoute : "Guillaume Sarkozy a engagé son entreprise dans une politique visant à en faire un acteur majeur de la retraite complémentaire privée. Et il a trouvé des alliés autrement plus puissants que lui, en l'occurrence la Caisse des dépôts et consignations (CDC), le bras armé financier de l'Etat, et sa filiale la Caisse nationale de prévoyance (CNP). Ensemble, tous ces partenaires vont créer, le 1er janvier prochain, une société commune qui rêve de rafler une bonne part du marché qui se profile."
"Cette société n'aurait jamais vu le jour sans l'appui de l'Elysée", écrit Médiapart. En effet, la Caisse des dépôts et consignations est une institution publique présidée par un parlementaire. Pour sa part, la Caisse nationale de prévoyance (CNP) est une filiale de la Caisse des dépôts et consignations, de la Banque postale et du groupe Caisses d'Epargne, lui-même présidé par François Pérol, ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée.
En outre, la Caisse des dépôts gère le Fonds de réserve des retraites. "Pourquoi la CDC se lance-t-elle dans pareille aventure pour faire le jeu du système adverse, celui par capitalisation?", demande Médiapart. "Et pourquoi, de surcroît, le faire avec une entreprise dont le patron est le frère du chef de l'Etat?"
L'enjeu n'est pas mince. Le marché pourrait représenter "40 à 100 milliards d'euros" : en fonction de l'aspect final de la réforme, les Français connaîtront une baisse plus ou moins considérable du taux de remplacement, c'est-à-dire du montant de la pension rapporté au salaire, et donc se précipiteront sur les systèmes de retraite complémentaire. Médiapart publie notamment un "business plan" confidentiel, qui fixe pour objectif une part de marche de "17%" d'ici dix ans.
(Nouvelobs.com)




Oui à une opération "mains propres" en France !




Bésitos à toutes et tous








Eric Citoyen






PS : "REPRENONS LE POUVOIR" C'est notre seule chance !


Vas là bas y a du bon à lire :
Intox2007.info/index.php?post/2010/10/15/Le-projet-secret-de-Sarkozy-pour-2012

Trublyonne.com/2010/10/message-personnel-de-derniere-minute.html


Macomete.com/2010/10/au-boulot-les-vieux.html

lundi 11 octobre 2010

Les avantages acquis du Medef ? C'est 173 milliards !


Le conseil des prélèvements obligatoires a levé le voile sur les dérogations à l’impôt et aux cotisations sociales dont bénéficient les entreprises. La somme est considérable. Ces niches favorisent souvent des comportements dommageables pour la société. 

Le rapport du conseil des prélèvements obligatoires (CPO ), organisme indépendant placé sous l'égide de la Cour des comptes, a recensé les dispositifs dérogatoires de toutes sortes dont peuvent bénéficier les entreprises en France. Il dénombre pas moins de 293 « dépenses fiscales », représentant 35 milliards d’euros, soit près de la moitié du coût des « niches fiscales » officielles (74,8 milliards). Il faut ajouter les niches fiscales « déclassées », c’est-à-dire considérée comme une modalité normale de l’impôt, depuis 2006, dont « le poids » s’élève à 71,3 milliards. Il faut aussi compter avec les niches « sociales », en fait des réductions de cotisations sociales (dont celles des médias…). Elles pèsent 66 milliards d’euros. Au total, on parvient à un chiffre proche…du déficit public !

 La suite à lire chez Antibobards

 

Maintenant on sait qui dirige vraiment le pays et surtout on sait qui nous vole !




Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien







PS : "REPRENONS LE POUVOIR" C'est notre seule chance !


Vas là bas y a du bon à lire :


Cestjustehistoirededire.blogspot.com/2010/10/week-end-paname-un-peu-galere-quand.html



Uneautrevie-stef.blogspot.com/2010/10/retraites-appel-la-blogosphere.html


Blog.plafonddeverre.fr/post/Retraites-%3A-l%C3%A2cher-la-proie-pour-l-ombre

dimanche 10 octobre 2010

Retraites : le Sénat adopte le report de 60 à 62 ans de l'âge légal de départ



Le Sénat a approuvé, vendredi 8 octobre, le report de l'âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans, mesure phare de la réforme voulue par Nicolas Sarkozy qui est vivement contestée par les syndicats et l'opposition.
A l'issue d'un long débat, la Chambre haute du Parlement a adopté l'article 5 du projet de loi de réforme des retraites par 186 voix contre 153, sans le modifier par rapport à la version adoptée par l'Assemblée nationale le 10 septembre, rendant ainsi ce vote définitif. Le groupe UMP, qui ne détient pas seul la majorité au Sénat — contrairement à l'Assemblée —, et la majorité des élus centristes ont voté pour. Les groupes de l'opposition de gauche, socialistes, communistes et Verts, ont voté contre.

La suite ici


Un sentiment ...

Merci ... oui, merci aux 18 983 138 bons français qui ont voté pour le représentant du medef en 2007 !



Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien









PS : "REPRENONS LE POUVOIR" C'est notre seule chance !

Vas là bas y a du bon à lire :

 http://www.yann-savidan.com/2010/10/woerth-remercie-monsieur-strauss-kahn.html




http://donjipez.wordpress.com/2010/10/09/difficile-de-ne-pas-etre-daccord-avec-melenchon-sur-pujadas-et-au-dela/

http://reverdenouveau.canalblog.com/archives/2010/10/10/19292389.html

mardi 5 octobre 2010

#Kerviel "L'homme qui devait 5 milliards"


...

L'ancien trader de la Société générale Jérôme Kerviel, poursuivi pour une perte record de près de cinq milliards d'euros début 2008, a été condamné à cinq ans de prison, dont trois ferme, et à payer 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts à son ancienne banque. Le tribunal correctionnel de Paris l'a déclaré coupable d'"abus de confiance", "faux et usage de faux" et "introduction frauduleuse de données dans un système informatique", les trois délits pour lesquels il était poursuivi.

La suite ici


D'emblée, je dois vous avouer que je m'en fout un peu de la condamnation d'un trader. Je ne possède aucun respect pour une profession qui consiste à spéculer et dont le résultat final n'est que misère humaine.
Mais je dois reconnaitre que je trouve cocasse qu'un Chirac puisse au même moment échapper à toutes sanctions ...

Il y a "bien" quelque chose de pourri dans notre beau pays.


JUSTICE DE CLASSE - INJUSTICE DE MASSE





Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien








PS : "REPRENONS LE POUVOIR" C'est notre seule chance !

Vas là bas y a du bon à lire :

Bahbycc.com/2010/10/retours-de-manif.html

Cpolitic.com/cblog/2010/10/04/cest-lie-to-me-a-tous-les-etages/


Uneautrevie-stef.blogspot.com/2010/10/nous-sommes-tous-marseillais.html

mercredi 29 septembre 2010

Eric Besson veut fabriquer de "bons Français"


Eric Besson ne cache rien de son attachement à sa nouvelle famille politique.
"Le chef de l'Etat, c'est devenu un ami", dit-il.


La suite là bas

...

Nationalité française :

Sous le Régime de Vichy

Alibert, ministre de la justice, crée le 22 juillet 1940 une commission de révision des 500 000 naturalisations prononcées depuis 1927. 15 000 personnes, dont 40 % de Juifs, sont déchues de leur nationalité. La loi du 23 juillet 1940 déchoit de leur nationalité tous les Français ayant quitté le territoire national sans l'autorisation du gouvernement. C'est une reprise d'une loi nazie adoptée en Allemagne dès 1933. Elle vise surtout à punir symboliquement ceux qui ont rejoint de Gaulle. En revanche, Vichy met en place un système de dénaturalisation afin de « rectifier les erreurs du passé ».
Deux écoles dominent alors les débats dans les couloirs de Vichy : les « restrictionnistes » et les « racistes ». Entre 1940 et 1944, les débats sont vifs sur ces questions, et le Bureau des Sceaux du ministère de la Justice repousse par exemple le 22 avril 1941 la mise en application du système de tri raciste rappelant que cela ne correspondait en rien à la tradition française en matière d'immigration, mais aussi d'approche de l'individu. En effet, en pleine occupation nazie, le ministère de la justice du gouvernement de Vichy produit un réquisitoire contre la pertinence du modèle raciste. Le Commissariat général aux questions juives qui voit le jour le 29 mars 1941 revient à la charge sur ces thèmes et propose notamment de ne plus naturaliser les étrangers de confession israélite. Le Ministère répond par la négative à ces demandes, et le Commissariat n'insiste pas[réf. souhaitée].
C'est le ministère des Affaires étrangères qui transmet finalement l'ordre au ministère de la Justice de procéder à des aménagements visant à ne pas accorder la nationalité française aux enfants juifs nés en France de parents étrangers. Le ministère de la Justice refuse cette dernière demande mais concède à restreindre les droits à la naturalisation pour les étrangers de la première génération, nés à l'étranger. Mais le ministère de la Justice profite des remaniements ministériels pour faire traîner les choses jusqu'au 15 août 1943, date du vote de la nouvelle loi sur la nationalité. C'est une loi clairement « restrictionniste », mais qui préserve les droits de la deuxième génération, née en France[réf. souhaitée].
Si les Juifs étrangers sont en principe seuls visés par les mesures de contrôle, d'internement ou d'assignation à résidence dans des hôtels ou dans des camps, les différentes lois sur le statut des Juifs excluent les Français considérés comme juifs de la haute fonction publique et de plusieurs professions, notamment l'enseignement, le barreau, la presse, la médecine.
L'abrogation des lois de Vichy se fait au rythme de la reconquête, dès 1943 en Afrique du Nord et en Corse, en 1944 dans l'Hexagone. Le nouveau code de la nationalité est adopté en 1945 et il prévoit notamment que la femme peut désormais transmettre la nationalité française. La naturalisation est réformée : on repasse de trois à cinq ans de résidence minimum avant d'entamer une procédure, mais on facilite les démarches après ce point.


...













Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien







PS : "REPRENONS LE POUVOIR" C'est notre seule chance !

Vas là bas y a du bon à lire :
http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article311

http://disparitus.blogspot.com/2010/09/tweet-wikio.html

http://www.bahbycc.com/2010/09/suis-je-une-bonne-petite-francaise.html

jeudi 9 septembre 2010

Tapie pourrait toucher de l'Etat un chèque de 210 millions d'euros ...


Reduisez vos factures courantes ; economisez sur vos achats

 
L’« Augmentation du pouvoir d’achat » : une expression que l’on entend partout, mais qui n’est pas d’actualité pour beaucoup de Français. En effet, dans un contexte de société de consommation « bloquée », 90% des ménages subissent durement la crise.
Le site internet BernardTapie.com propose donc des solutions dans de nombreux domaines pour dépenser moins et mieux. Téléphonie sans engagement, expertise en solutions d’économie d’énergie, assurances négociées, voitures neuves moins chères, pièces auto et pneus discount, crédit au meilleur taux, rachat de crédits, billets d’avions et réservations d’hôtels les moins chers, presse et magazines en abonnements papier et numérique ; BernardTapie.com sélectionne ou crée les offres les plus compétitives, et négocie des avantages pour ses consommateurs.
Et dans les dépenses courantes ; mode, habillement, accessoires, meubles, décoration, électronique, électroménager, sorties, loisirs, voyages, etc. ; il propose des ventes évènementielles en fonction des opportunités négociées.
A travers tous ces postes de dépenses, c’est environ la moitié du budget du foyer français moyen qui est déjà traitée, en attendant que l’offre s’enrichisse encore. Les résultats sont déjà là : sur près de la moitié du budget moyen du ménage français, près de 50% d’économies totales sont possibles.

...

Lagarde confirme le chèque à Bernard Tapie

«On mélange des carottes et des choux», a dit la ministre (sans rire)





Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien






PS : "REPRENONS LE POUVOIR" C'est notre seule chance !

Vas là bas y a du bon à lire :
 http://falconhill.blogspot.com/2010/09/les-niches-fiscales-qui-cest-qui-va.html

http://les-tailleuses-de-costards.over-blog.org/article-la-revolution-verte-56738910.html


http://comite-de-salut-public.blogspot.com/2010/09/incitation-la-haine-sociale.html

http://www.bahbycc.com/2010/09/la-fin-de-lecole-gratuite-et-efficace.html

http://jegpol.blogspot.com/2010/09/sauvons-les-retraites-avant-la-fin-du.html


http://lespriviliegiesparlent.blogspot.com/2010/09/la-greve-un-droit-decidement-comme-les.html

vendredi 16 juillet 2010

"Aucun courage" A Tokyo, Fillon vante... la rigueur ...

Le Croque-Fillon un bouffon qui enterre notre pays


Ri-lance ? Non, plus sobrement ri-gueur. Alors qu'il avait toujours, et fermement, rejeté ce terme pour qualifier la politique budgétaire du , a évoqué vendredi lors d'une conférence à Tokyo la «rigueur» mise en oeuvre par la .


La suite ici


Il y a comme un manque de courage chez nos politiques. Ils mènent une action de droite aux ordres du medef ... et lorsqu'il s'agit d'assumer face aux français ... ils le font comme François fillon du ... Japon ! un seul mot : BRAVO !


FILLON DEMISSION !





Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien






PS : "REPRENONS LE POUVOIR" C'est notre seule chance !



Vas là bas y a du bon à lire :


Piratages.wordpress.com/2010/07/15/une-republique-en-delabrement-3-le-stade-ultime-de-la-corruption-entretien-video-de-s-tessier-danticor/

Sebmusset.blogspot.com/2010/07/video-la-societe-de-la-corruption.html


Intox2007.info/index.php?post/2010/07/07/Fillon%2C-Morano-pris-en-flagrant-d%C3%A9lit

Lespriviliegiesparlent.blogspot.com/2010/07/quel-prix-un-service-dans-le-prive.html


Trublyonnevoitlavieenrouge.blogspot.com/2010/07/les-specialistes.html

lundi 12 juillet 2010

Le rapport du patron de l'IGF sur l'affaire Bettencourt/Woerth fait polémique


Rico le poulpe "ump" donne toujours le résultat woerth !


Pour le PS, "en gros Baroin blanchit Woerth"
Dans l'opposition, au contraire, la publication du rapport de l'IGF – attendue pour lundi mais en fait advenue dimanche soir – a suscité l'indignation.
Le porte-parole du PS Benoît Hamon a indiqué lundi ne pas s'en satisfaire. L'Inspection générale des Finances est "un organisme respectable", toutefois, "ce n'est pas à "l'administration fiscale" de faire "la clarté dans cette affaire" mais à "la justice", a-t-il déclaré sur i-TELE.
Avec ce rapport, "en gros (François) Baroin blanchit Woerth, le successeur de M. Woerth (au ministère du Budget) le blanchit", a-t-il lancé, accusateur.
Et de marteler une exigence que l'opposition formule depuis déjà plusieurs jours : "Nous souhaitons, nous, que ce soit un juge indépendant qui puisse conduire l'instruction sur cette affaire" car "il ne relève pas de la responsabilité d'un gouvernement, à travers l'administration fiscale, de dire : la messe est dite ou pas". Une demande rejetée par la ministre de la Justice Alliot-Marie lundi.


Tout l'article ici


WOERTH DÉMISSION




Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien





PS : "REPRENONS LE POUVOIR" C'est notre seule chance !



Vas là bas y a du bon à lire :



Comite-de-salut-public.blogspot.com/2010/07/bettencourt-le-off.html


Donjipez.wordpress.com/2010/07/07/les-scandales-au-sommet-de-letat-cest-la-faute-au-net/

Kamizole.blog.lemonde.fr/2010/07/11/scoop-de-meme-kamizole-sur-%C2%ABl%E2%80%99affaire%C2%BB-comment-nicolas-sarkozy-compte-mettre-les-medias-au-pas/

Sagephilippe.20minutes-blogs.fr/archive/2010/07/11/prenons-eric-woerth-par-l-absurde.html

lundi 5 juillet 2010

Halte au feu !, par Simone Veil et Michel Rocard ...


... vivement la canicule !


"
C'est pourquoi nous prenons aujourd'hui la parole, ensemble, pour affirmer haut et fort qu'il est temps, grand temps, de dire "Halte au feu !".
Nous souhaitons dire cela avec d'autant plus de force et de gravité que le monde dans lequel nous vivons donne ces temps-ci, de la scène sportive à la scène médiatique, suffisamment d'exemples d'intolérance et d'intempérance pour que les responsables politiques s'abstiennent d'apporter du grain à moudre à la broyeuse populiste.
Mesure-t-on bien les effets dévastateurs du spectacle affligeant qui se donne jour après jour devant l'opinion autour de "l'affaire Bettencourt" ? Veut-on définitivement démonétiser une parole politique déjà suffisamment dévalorisée, décriée, diminuée ?"

La suite de la tribune des joyeux séniles ... là bas !

Repères. Affaire Woerth

...
30 millions d’euros : c’est le montant du chèque que le fisc a libellé au profit de Liliane Bettencourt au titre du bouclier fiscal.
«Je reconnais que j’avais sous-estimé ce conflit d’intérêts.»
Florence Woerth l’épouse de l’ex-ministre du Budget et ancienne employée d’une société gérant la fortune de Liliane Bettencourt, dans le Monde de mardi
«Si Eric Woerth ne portait pas la réforme des retraites, il n’y aurait rien à lui reprocher. Eric est l’honnêteté faite homme et je l’apprécie beaucoup.»
Nicolas Sarkozy mercredi midi, devant les députés UMP réunis à l’Elysée
«L’objectif numéro 1, c’est d’apporter notre soutien à Eric Woerth […] et au Président pour la réforme des retraites.»
Xavier Bertrand secrétaire général de l’UMP, vendredi, lors de la présentation de la caravane d’été de l’UMP
«Je pense que c’est très difficile, quand on est dans sa situation, de mener à bien une réforme importante [comme celle des retraites].»
Laurent Fabius député socialiste et ancien Premier ministre, vendredi sur RTL

L’affaire woerth en cinq dates

16 juin 2010 Mediapart révèle des enregistrements pirates qui montrent des fraudes fiscales de Liliane Bettencourt.
20 juin Woerth dit ne rien savoir des finances de la milliardaire.
21 juin Woerth annonce que sa femme va démissionner de la société qui gère depuis 2007 une partie de la fortune Bettencourt.
26 juin Le gestionnaire de la fortune de Bettencourt, Patrice de Maistre, reconnaît l’existence de deux comptes en Suisse non déclarés, soit 78 millions d’euros.
2 juillet Le Monde révèle un dîner entre Eric Woerth et Liliane Bettencourt alors qu’il était ministre du Budget. Le même jour, Eric Woerth affirme ne pas avoir donné son aval au remboursement de 30 millions d’euros à Liliane Bettencourt au titre du bouclier fiscal.

La suite ... là bas !




Halte au feu ... ??? halte à la connerie surtout !!!



WOERTH DÉMISSION




Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien






PS : "REPRENONS LE POUVOIR" C'est notre seule chance !

Vas là bas y a du bon à lire :

Jegpol.blogspot.com/2010/07/les-cigares-de-blanc-pour-un-rideau-de.html


Yann-savidan.com/2010/07/cacophonie-

Sarkobasta.blogspot.com/2010/06/ce-pauvre-eric-woerth.html

Sarkofrance.blogspot.com/2010/07/woerth-joyandet-blanc-qui-paye-la.html

lundi 7 juin 2010

Brice Hortefeux condamné pour injure raciste

Vos papirrrrrrrr !



Il fut une époque (pas forcement exempt de reproches) où le fait pour un membre du gouvernement d'être simplement mis en examen le conduisait à la démission



Pour mémoire :

C’est la huitième fois depuis le début de la V° République qu’un ministre quitte ses fonctions en raison de sa mise en cause dans une affaire judiciaire. Le premier cas s’est produit en 1972 dans le gouvernement Chaban-Delmas pour Philippe Dechartre, secrétaire d’Etat auprès du ministre du Travail. Mais, depuis 1992, c’est devenu un principe initié par le Premier ministre Pierre Bérégovoy et qui a été repris ensuite par tous les gouvernements qu’ils soient de droite ou de gauche. En vertu de ce que l’on a pris coutume de nommer la «jurisprudence Bérégovoy-Balladur» six ministres avant Pierre Bédier ont été contraints de renoncer à leur maroquin : Bernard Tapie en 1992, Alain Carignon, Gérard Longuet et Michel Roussin en 1994, Dominique Strauss-Kahn en 1999 et Renaud Donnedieu de Vabres en 2002.



Depuis que les électeurs français ont élu l'homme du medef à la tête du pays, les doctrines ont évolué ... la fin de la récréation a été sifflée, aujourd'hui un ministre peut même être condamné ... il ne démissionnera pas et vous avez intérêt d'être content !



Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien







PS : "REPRENONS LE POUVOIR" C'est notre seule chance !

Vas là bas y a du bon à lire :

http://jegpol.blogspot.com/2010/06/condamnation-de-brice-hortefeux.html

http://sarkofrance.wordpress.com/2010/06/05/hortefeux-et-le-brice-bashing/

http://www.peuples.net/post/C-est-quand-il-y-a-beaucoup-d-arabes-qu-il-y-a-des-probl%C3%A8mes-Brice-Hortefeux

lundi 17 mai 2010

Jean Rottner nouveau maire de Mulhouse




• MULHOUSE OUEST : Pierre Freyburger l’emporte pour la quatrième fois consécutive à Mulhouse Ouest. Le conseiller général sortant passe dès le premier tour et réalise un score historique de 55,75%. En 2001, il était arrivé en tête avec 48,78% des voix. Jean Rottner (UMP), présenté comme le futur premier adjoint de Jean-Marie Bockel, essuie une lourde défaite. Il récolte 21,88% des voix, devançant le FN Patrick Binder (15,43%). Annie Aucante (Verts) réunit 6,94% des suffrages. Le taux de participation, légèrement supérieur à 2001, reste moyen (50,25%). ‘


Malgré cette historique rouste ....



C’est par 37 bulletins à son nom et 7 bulletins blancs que Jean Rottner est passé ce soir du statut de premier adjoint à celui de maire de Mulhouse, à la suite de la démission de Jean-Marie Bockel.




Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien






PS : "CAP A GAUCHE" C'est notre seule chance !

jeudi 6 mai 2010

Trois ans de Sarkozy : les contrevérités du bilan de l'Elysée


Putain ... encore deux ans !!!!



« Trois ans d'action : 6 mai 2007-6 mai 2010 ». Dans ce livret de 56 pages disponible depuis mardi sur le site Elysee.fr, la présidence de la République fait la communication des mesures prises par Nicolas Sarkozy depuis son élection.
Nous avons voulu vérifier l'honnêteté de ce bilan, ce que les confrères anglosaxons appellent un « fact checking », une vérification des informations livrées. Certaines de ces actions sont réelles (comme la mise en place du RSA, la revalorisation du minimum vieillesse, ou la réforme des régimes spéciaux). Mais force est de constater que de nombreuses mesures sont présentées sous un jour biaisé, quand elles ne sont pas mensongères.
En se basant sur les faits et en suivant le même ordre de présentation, Rue89 a fait le tour d'horizon de toutes ces « actions » et corrigé celles qui étaient le plus inexactes. Lisez et comparez.

... la suite ici chez Rue89





Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien





PS : "CAP A GAUCHE" C'est notre seule chance !

vendredi 19 mars 2010

Régionales 2010 - l'Alsace - seul point d'interrogation du second tour

Futur-ex portrait officiel de notre prince PR d'Alsace-sarkozyste


J'ai trouvé sur le site du parisien cet article très intéressant , en le lisant on comprend bien pourquoi P RICHERT et l'ump sont aux abois :

 
Il ne s'agit que de projections, établies à partir des résultats du premier tour des régionales. Mais elles sont à sens unique : selon l'institut de sondages BVA, les listes / remporteraient dimanche l'ensemble des régions métropolitaines, à l'exception de l'Alsace, où le PS et l' seraient à égalité parfaite.
Le modèle utilisé «calcule des reports spécifiques à chaque région. Il est constitué à la fois à partir de l'histoire électorale de chacune des régions et de matrices de reports des voix établis par l'institut dans ses sondages préélectoraux (publiés ou non) dans les régions où il a effectué des mesures», explique BVA.
Dans le détail, l'institut a réparti ses projections de résultats en 4 catégories :
Région totalement incertaine : l'Alsace
En Alsace, les projections donnent une égalité parfaite PS/UMP dimanche prochain, «entre 42 et 44%», le FN étant aux alentours de 15%. Ce que confirme un sondage OpinionWay-Fiducial pour Le Figaro, LCI et RTL, publié jeudi, qui donne gauche et droite au coude-à-coude, à 43,5% des voix. En revanche, une enquête CSA parue mercredi dans Le Parisien donnait la gauche en tête, avec 44% des intentions de vote (contre 43%).
La suite et la source ici


Les choses sont claires, c'est notre capacité à nous mobiliser qui fera pencher l'élection donc ,

le 21 mars 2010, c'est le printemps , faisons fleurir en ALSACE un nouveau jardin ...

le 21 mars 2010, il est possible de changer "enfin" de politique en ALSACE ...


Pour faire gagner l'Alsace , Votez pour la liste de Fernique-Bigot




Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien




PS : "CAP A GAUCHE" C'est notre seule chance !

Pour en savoir plus, les sites et blogs de gauche :

Zoubidanaili.parti-socialiste.fr

Bruno-freyermuth.com


Emmanuel-recht.parti-socialiste.fr

Pierre-mammosser.parti-socialiste.fr
67.parti-socialiste.fr

Cleoschweitzer.org
Franck-dudt.hautetfort.com
Sother.fr
Nspm.fr

Collectifsdfalsace.20minutes-blogs.fr

Socialistes.canalblog.com

Jboehler.canalblog.com

Ps68.fr
Jacques-bigot.com

vendredi 12 février 2010

Il y a quelque chose de pourri en République française..., par Guy Verhofstadt

Nicolas ... nous voilà , lalalalalaaaaaaaa !

 

 

Point de vue

Il y a quelque chose de pourri en République française..., par Guy Verhofstadt

Pour ses voisins, la France a souvent été un modèle d'inspiration et d'admiration, par l'intensité et la portée universelle des débats intellectuels dont elle a le secret. Elle est source d'accablement pour ses amis qui la voient se perdre dans une polémique stérile sur l'identité nationale. L'opportunité politicienne de ce débat, sa conduite hésitante et ses finalités floues donnent en effet l'impression désastreuse que la France a peur d'elle-même. Il y a décidément quelque chose de pourri en République française.

Le séminaire, qui s'est déroulé en catimini le 9 février, témoigne du piège dans lequel s'est enferré le gouvernement. D'abord son opportunité lui échappe : censé contrer le Front national, le débat sur l'identité nationale a au contraire remis les thématiques d'extrême droite au premier plan. Ensuite, sa conduite a fait défaut : faute de consensus politique au sein même de la majorité présidentielle, ces discussions de sous-préfecture et le site dédié sont devenus un défouloir au remugle vichyste. Enfin, quelles sont les finalités de cette affaire ? Apprendre La Marseillaise à l'école ? L'absurde le dispute au grotesque.
Non pas qu'il faille avoir honte de son chant patriotique. Mais plutôt que de se lamenter sur le fait que les jeunes connaissent mieux les paroles d'un chanteur à la mode plutôt que celles de l'hymne national, les Français devraient plutôt être fiers de savoir que La Marseillaise est connue.
Cette crispation sur les symboles nationaux est le symptôme le plus patent du malaise national transpirant à travers ce débat raté. C'est un réflexe de peur incompréhensible quand on connaît le poids et l'influence de la France en Europe et dans le monde. Tous les pays ont des problèmes d'immigration, les ex-pays coloniaux plus que les autres, mais nous savons bien que c'est moins l'islam qui pose problème que le manque de formation et le chômage.
Pour un voyou d'origine africaine ou un Maghrébin islamiste qui affuble sa femme d'une burqa, combien de jeunes issus de l'immigration parviennent à s'insérer et à vivre de leur travail dans nos sociétés ? L'immense majorité. Ce serait une insulte à l'avenir national si ce débat sur l'identité devait conduire à stigmatiser des couches de la population à cause des comportements individuels d'une minorité agissante, dont le cas relève de la police et de la justice.
Lorsque la France a remporté la Coupe du monde de football, je ne me souviens pas, bien au contraire, que les Français aient eu à se plaindre des capacités sportives que donnait à leur pays sa diversité ethnique et culturelle. C'est de cette France-là que l'Europe a besoin, un pays ouvert et solidaire, qui s'est forgée une identité plurielle et universelle. Deux concepts si bien mis en lumière par Amartya Sen et Karl Popper, dont j'ai repris et développé la pensée en 2006 dans un manifeste politique intitulé "Plaidoyer pour une société ouverte". Pour moi, l'essentiel en effet n'est pas d'où l'on vient mais où l'on va.
Au moment où l'on célèbre le 50e anniversaire de la mort de Camus, il serait paradoxal que la France s'abandonne à une posture étrangère à celle qui a fait sa réputation multiséculaire. Il existe certes une autre France, maurrassienne, chauvine qui ne s'est pas illustrée au mieux lors des grands chocs nationalistes du XXe siècle. Mais de la France qu'on aime et dont on a besoin, on attend des idées, des projets, et non pas le repli identitaire d'une vieille nation frileuse, plus occupée à ressasser les échecs du passé qu'à préparer ses succès de demain. Le légitime respect dont jouit toujours la France hors de ses frontières est un gage de reconnaissance précieux et un point d'appui pour redonner confiance aux Français. Un peuple confiant trouvera sa place dans l'Europe et le monde. Et ses gouvernants seraient bien inspirés d'en prendre conscience.

Guy Verhofstadt est président du groupe de l'Alliance des démocrates et des libéraux au Parlement européen, ancien premier ministre belge.


Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur


PS : "CASSE TA TV" C'est ta seule chance