lundi 21 septembre 2009

Clearstream : Dominique de Villepin ouvre les hostilités contre Sarkozy (acte 1)


Lundi 21 septembre 2009 début du procès de l'affaire CLEARSTREAM


Si un jour on m'avait dit que je dirais "je soutiens Dominique de VILLEPIN" de mon plein gré et sans un pot de vin issu des obscures chambres de compensations ... je ne l'aurais tout simplement pas cru !


Non mais soyons sérieux , Dominique de VILLEPIN ... l'homme du CPE , du CNE, de la vente de la SNCM, du saccage social, etc etc etc. l'homme de l'échec ... oui l'homme de l'échec car si nous avons une mauvaise politique en ce moment c'est beaucoup grâce à des gens comme lui ! (enfin mauvaise pour les Français et bonne pour le MEDEF... cqfd)


Souvent au pouvoir et toujours dans l'échec.


Certes, il y a eu les envolés lyriques du conseil de sécurité à l'ONU (ne l'oublions pas) mais l'arbre ne cache pas la forêt des erreurs persistantes.


Et pourtant aujourd'hui, je soutiens Dominique de VILLEPIN parce que sauf un miracle, je n'imagine pas un seul instant le naboléon faire l'impasse d'une tête si chèrement désirée ...


Dominique de VILLEPIN a compris qu'il jouait dans un théâtre, une pièce
mise en scène par l'Elysée ... une tragédie grecque au parfum de cigüe :


"


"Je suis ici par la volonté d'un homme, je suis ici par l'acharnement d'un homme, Nicolas Sarkozy, qui est aussi président de la République française. J'en sortirai libre et blanchi au nom du peuple français", lance-t-il, mâchoire crispée et mains jointes, debout derrière les barrières contenant les caméras. Sa femme, vêtue d'une veste sur laquelle est représentée une colombe et inscrit le mot "paix", l'écoute, légèrement en retrait, entourée de ses deux filles et de son fils.

"




Dominique de VILLEPIN a finalement beaucoup de chance , il y a encore pas si longtemps , il aurait fini écartelé !




Bésitos à toutes et tous


Eric Bloggeur Citoyen



PS : "REPRENONS LE POUVOIR" C'est notre seule chance !

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Primer Ministro del antiespañol Jacques Chirac

Jean-Charles Duboc a dit…

Ce « procès-spectacle » est digne du totalitarisme mafieux qu’est devenue la Vème République sous François Mitterrand. En effet, nous ne connaîtrons jamais le fond de l’affaire Clearstream, à savoir les destinataires des rétro-commissions de la vente des frégates à Taïwan ni les bénéficiaires du détournement des indemnités de la guerre du Golfe attribuées à la France en 1991 par les pays arabes:

http://euroclippers.typepad.fr/alerte_ethique/

Jean-Charles Duboc

Eric citoyen a dit…

ANONYME ... ah ??

Jean-Charles ... ah ???